vendredi 10 février 2012

Intelligence économique et force de l'âge

Information
Dans un accès nostalgique, résilient de mon adolescence zébrée et de cette force de l'âge, revient ce morceau d'Elton John, perruqué en lieu et place de cerclé : 60 Years on, et l'on peut revoir une interprétation moins poudrée, mais tout aussi colorée ici : Elton John In BBC TV 1970, Sixty years on. Si, par chance et hasard, mes goûts musicaux ont évolués, je garde une tendresse pour cet album (Live in Autralia) offert à mon premier cœur. Aujourd'hui nous fêtons en trois fois vingt ans de l'intelligence économique française (Môssieur !) avec l'ICOMTEC de Poitiers, en trois vidéos. Pourquoi vingt ans ? Que nous dit Elton John de la guerre économique qu'on nous annonce à grands fracas ? Après ces vingts, que ce passe-t'il ? Eh bien c'est pas joli-joli (et je ne parle pas de ses perruques).

Citation
You know the war you fought in wasn't too much fun
And the future you're giving me holds nothing for a gun
I've no wish to be living sixty years on
[[Sir Elton Hercules John, chanteur, perruquier, opticien, aka Reginald Kenneth Dwight, né le 25 mars 1947 à Pinner, dans le Middlesex (ça s'invente, ça ?), en Angleterre]]

Agenda
Moindre effort en ce temps neigeux, les prochains rendez-vous vous ont été distribués, et vous avez le choix dans la datte, dans Intelligence calendaire et nivéale (et sinon à la page Information CLAde : Agenda), bien avant que la pluie ne (re)vienne (Tonight, du même).

eMedia
"L'intelligence économique, 20 ans après...", célèbre le 3 février 2012 la constitution du groupe de travail qui donnera naissance au rapport Martre. On y retrouve les intervenant(e)s suivants :
  • M. Pierre Fayard, Conseiller à l’ambassade de France au Pérou et professeur à l’Université de Poitiers ; 
  • Mme Edith Cresson, Ancien Premier Ministre ; 
  • M. Nicolas Moinet, Directeur du Master IECS "Intelligence Economique et Communication Stratégique" de l’ICOMTEC, Poitiers ;
  • M. Philippe Clerc, Directeur de l'Intelligence Economique à l'Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d'Industrie ; 
  • Mme Jaqueline Sala, Rédactrice en chef de Veille Magazine ; 
  • M. Henri Dou, Professeur émérite Université Paul Cezanne, Directeur d’Atelis ; 
  • M. Christian Harbulot, Directeur de l’Ecole de Guerre Economique,
se découpe donc en trois parties, numérotées ci-après de 1 à 3 :
 Pour les amateurs de vidéo :





<img src="http://img2.blogblog.com/img/video_object.png" style="background-color: #b2b2b2; " class="BLOGGER-object-element tr_noresize tr_placeholder" id="BLOGGER_object_0" data-original-id="BLOGGER_object_0" />
L'histoire de l'intelligence économique "à la française". Vingt ans après : 1992-2012 - "L'intelligence économique, 20 ans après..." Première partie
Intervenant(s) : Pierre Fayard. Edith Cresson. Nicolas Moinet. Philippe Clerc. Jaqueline Sala. Henri Dou. Christian Harbulot.
Date de publication : 03/02/2012
Durée : 01h 14min 57s





<img src="http://img2.blogblog.com/img/video_object.png" style="background-color: #b2b2b2; " class="BLOGGER-object-element tr_noresize tr_placeholder" id="BLOGGER_object_1" data-original-id="BLOGGER_object_1" />
L'histoire de l'intelligence économique "à la française". Vingt ans après : 1992-2012 - "L'intelligence économique, 20 ans après..." Seconde partie
Intervenant(s) : Pierre Fayard. Edith Cresson. Nicolas Moinet. Philippe Clerc. Jaqueline Sala. Henri Dou. Christian Harbulot.
Date de publication : 03/02/2012
Durée : 00h 54min 23s





<img src="http://img2.blogblog.com/img/video_object.png" style="background-color: #b2b2b2; " class="BLOGGER-object-element tr_noresize tr_placeholder" id="BLOGGER_object_2" data-original-id="BLOGGER_object_2" />
L'histoire de l'intelligence économique "à la française". Vingt ans après : 1992-2012 - "L'intelligence économique, 20 ans après..." Troisième partie
Intervenant(s) : Pierre Fayard. Edith Cresson. Nicolas Moinet. Philippe Clerc. Jaqueline Sala. Henri Dou. Christian Harbulot.
Date de publication : 03/02/2012
Durée : 00h 29min 45s


Pour les amatrices de podcasts, les liens directs sont, en audio :
http://leia2.univ-poitiers.fr/mp32/iehistoire2012-partie1.mp3
http://leia2.univ-poitiers.fr/mp32/iehistoire2012-partie2.mp3
http://leia2.univ-poitiers.fr/mp32/iehistoire2012-partie3.mp3
et en vidéo :
http://leia2.univ-poitiers.fr/mp42/iehistoire2012-partie1.m4v
http://leia2.univ-poitiers.fr/mp42/iehistoire2012-partie2.m4v
http://leia2.univ-poitiers.fr/mp42/iehistoire2012-partie3.m4v


Lien
Un nouveau type d'intelligence, la situationnelle : Du bruit à l’intelligence situationnelle, par Bertrand Duperrin.


Document
Extrait de L’intelligence économique a 20 ans ! (Cellie, news et culture de l'IE)
C’est en février 1992 que le groupe de travail présidé par Henri Martre, voit se tenir sa première réunion. Edith Cresson est alors Premier ministre, François Miterrand est à la tête du pays, George H. W. Bush allait laisser sa place à Bill Clinton à la présidence des Etats-Unis et l’URSS venait à peine de s’effondrer. C’est dans ce contexte que le concept d’intelligence économique émerge dans nos contrées. Mais « comme en France, on ne peut rien faire sans toute une mise en scène, on crée cette commission », raconte Madame le Premier ministre. L’objectif était de « réunir les fonctionnaires français pour travailler en bonne intelligence ».

« On a cherché à enfouir le rapport Martre quand j’ai quitté Matignon », explique Edith Cresson. Pour autant, le rapport s’est bel et bien écrit grâce à la participation de 55 intervenants. Tout n’était pas pour autant terminé, puisque comme l’explique Christian Harbulot « A la sortie du rapport Martre, la haute administration était partie pour l’enterrer, pour en minimiser le plus possible ses effets ».
Quels auspices. Laissons une pénultième fois la parole à Elton John : "The King must Die".






Long live (the King) l'intelligence économique. Et glissons sur Jean-Pierre Ferland : Quand on aime, on a toujours 20 ans. Quand je pense que j'ai découvert l'intelligence économique il y a trois ans (Arthur Rimbaud via Léo Ferré), c'est pas sérieux. Mais gardons encore la flamme de l'intelligence économique dans le vent des temps actuels.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire